Théo in the ℝ
Le vêtement se raconte à travers celui qui le porte










04.12.16

BNF


Bon, pour ce premier article sur ce que je dois appeler, si j'ai bien compris, mon blog, je ne sais pas trop si je suis censée vous parler de ces vêtements, du pourquoi du comment de la tenue ou de tout autre chose... Du coup je vais essayer de faire un mix de tout ça.







Clothes

Robe : Topshop
Chemise : Primark
Sac : New Look
Chaussures : Converse


Paris 13ème, BNF



Ce matin, quand ma mère m'a vu dans cette tenue elle m'a dit : «mais pourquoi tu portes tes robes d'hiver en été, tu auras tellement de mal à porter tes robes d'été en hiver...» Alors pourquoi ? Excellente question, je ne le sais pas moi-même, c'est sûrement parce que je trouve cette robe-salopette dénichée par ma mère (et oui, quelle femme géniale, je sais !), pour moi, sur Topshop, beaucoup plus jolie sans collants. Ceci sachant aussi que je venais de lire un article dans Marie-Claire qui expliquait qu'il était possible de porter sa salopette en hiver. Bien que je suppose que l'auteur de l'article ne pensait pas à une salopette en velours, et que par «hiver» il ne sous-entendait pas 25 degrés à l'ombre. Quoi qu'il en soit, c'est une tenue que j'adore, et fait «bizarre», je n'ai absolument pas eu chaud ce jour-là alors qu'il faisait en moyenne 30 degrés. Par ailleurs, c'est une tenue prise en photo par mon amie de toujours, Khadi.