Christian Dior, couturier du rêve 11.12.17

L'exposition Dior… S’il y a bien une exposition dont j'ai entendu parler, c'est celle-ci ! Elle est extrêmement mise en avant, et la plupart des gens soulignent sa beauté, son côté merveilleux voire exceptionnel… Ainsi, même si je n'aime pas spécialement les expositions de mode, j'étais plus que tentée d'aller la découvrir à mon tour . Honnêtement ? Je n'aurais pas cru pouvoir être autant emballée… C'était magique, féérique, sublime… Par où commencer ? Il y a tellement de choses à dire ! Tout d'abord, j'aimerais adresser toutes mes félicitations à la personne qui a réalisé la scénographie de l’exposition. Je n'avais encore rien vu de semblable… Tout était si bien pensé, si beau. C'était assez incroyable. Bon, dans cet article, je vais essayer de ne pas trop en dire, car je ne tiens vraiment pas à vous gâcher l'effet de surprise ! Mais quoi qu'il en soit, il faut tout de même que je vous donne quelques explications. L'exposition débute par une rétrospective, par année, de la vie de Christian Dior. On apprend alors qu'il a été galeriste pendant de nombreuses années (nous n'apprenons pas que cela, bien sûr, mais c'est une des informations capitale). Ainsi, juste après ce bref rappel de dates, nous pénétrons dans ce qui n’est autre que la reproduction de la galerie d’arts en question ! On commence donc l'exposition en contemplant quelques œuvres… Une super idée, d'autant que la sélection est très pertinente » !

Superbe exposition, très émouvante. J'adore ! Un pur bonheur… Merci Mr Dior - Valérie et Thierry (NB : toutes les lignes de cette couleur sont issues du livre d'or de l'exposition)




Magnifique, un souvenir inoubliable, une exposition gravée à jamais - Corinne


L'exposition se poursuit ensuite avec de la photographie. Car, C. Dior avait un attrait particulier pour cet art... Et puis, il ne faudrait pas oublier que la photographie est un outil indispensable pour la mode, car elle permet de mettre les vêtements en valeur, et surtout d'inclure ces derniers dans des atmosphères particulières... Voilà justement l’un des aspects qui m’a le plus plu dans cette exposition : la diversités des matériaux/médias/types de visuels etc. présentés. . Comme vous l'aurez donc compris, ce n'était pas seulement des vêtements mais également, de la peinture, de la photographie... Et en l'occurrence, les images étaient magnifiques, puisqu'il s'agissait de photos emblématiques immortalisant des collections mythiques de la maison Dior, shooting pour les publicités de la marque ou issues de revues de mode, toutes prises par des photographes de renom.

Les histoires que l'on nous conte depuis que je suis dans cette belle maison prennent vie… c'est déroutant, émouvant… quel homme… quelle histoire riche - Émilie

"Les semaines qui suivent la présentation ont une importance décisive sur la collection qui va naître. Pour employer un mot à la mode, disons que je les passe à faire mon autocritique. Les photographies ou les dessins publiés dans les magasines m'y aident en me révélant souvent un aspect nouveau de mes modèles " - Chritian Dior



Nous en ressortons avec des étoiles pleins les yeux - Astrid, Victoire, Servane, Manon


Après cet intermède artistique, place aux créations du maître... Comment ne pas ressortir de cette exposition avec des étoiles plein les yeux ? Les vêtements étaient sublimes, enfin quand je dis les vêtements, il s'agissait surtout de robes et de divers accessoires ! Quoi qu'il en soit, c'était un moment magique... Et, encore une fois, cette magie était justement permise par la personne ayant réalisé la scénographie. De salle en salle, nous déambulions dans des univers tous plus cool les uns que les autres... Chaque série de vêtements avait en fait son univers propre (grâce à une décoration, une mise en scène , qui correspondait totalement à l'esprit des pièces présentées)...

Magnifique exposition qui réveille notre côté haute-couture, et qui nous rappelle combien la féminité est belle - MDG



"Après la femme, les fleurs sont les créations les plus sublimes" - Chritian Dior



Merci de m'avoir fait rêver - Imane

Donc le titre de cette exposition : Christian Dior : couturier du rêve, est plus que bien choisi. Il aurait été difficile de trouver de meilleurs mots pour décrire cet homme. Ce qu'il a créé, ce sont des rêves, cette exposition est également, en elle-même, un enchantement. Et avec la manière qu'il a de mettre en valeur la femme, la féminité, lorsque l'on voit ce qu'il se passe aujourd'hui, et bien là encore il nous fait rêver.

Ces robes sont magnifiques, je rêve de les porter - Élise


Et enfin, je finirai cet article sur une note un peu futuriste. Même si c'est la dernière photo que vous verrez qui m’inspire cette phrase, cela me permet également de souligner comme il se doit en quoi Christian Dior était un visionnaire. Ces créations, ces œuvres, ne sont pas seulement des vêtements venant magnifier le corps de la femme, ce ne sont pas seulement des œuvres d'arts, non en plus de cela, cet homme a même eu le talent nécessaire pour créer des choses, qui encore aujourd'hui ne cessent d'inspirer le monde de la mode.

Une merveille de beauté et de grâce. Un grand merci - Sylvie


Tellement magique… Merci pour ce beau moment dont nous avons tous besoin - Virginie et sa fille Erine

Bref, je crois que vous aurez compris que je vous incite fortement à aller voir cette exposition, surtout si vous habitez Paris. Mais du coup, vous pensez bien qu'une telle exposition est victime de son succès… Donc je vous recommande vraiment d'y aller le matin (en semaine de préférence), et de prendre, dans la mesure du possible, vos billets sur Internet. En tout cas, sachez que vous avez jusqu'au 5 janvier, pour faire rentrer un peu de magie dans votre quotidien.

Musée des arts décoratifs : 107 rue de Rivoli, 75001 Paris

Quote of the month
« Si tu ne construis pas ton propre rêve, quelqu'un va t'embaucher pour te faire construire les siens. »
Tony Gaskin