Page blanche 26.11.17

Je crois que j’ai enfin réussi à créer le total look white parfait à mes yeux ! Je n’aurais pas pu rêver mieux... Cette jupe, je vous l’ai déjà présentée il y a quelques mois mais ici, elle est portée totalement différemment, ce qui fait que j’ai un peu l’impression qu’il s’agit de deux pièces différentes ! Et sinon, je suis le genre de personne qui a tendance à se lancer dans des associations d’idées totalement improbables : c'est-à-dire que je passe souvent d’un sujet à l’autre sans que ceux-ci n’aient vraiment de rapport... Donc pour tout vous dire, la blancheur de cette tenue me rappelle une question que je me pose très régulièrement en ce moment : « et toi Théophane, tu l’imagines comment ta vie plus tard ? Je veux dire, à quoi tu aspires réellement ? » Comment j’en suis arrivée là haha ? Tout simplement parce que cette tenue toute blanche m’évoque mon avenir, dans la mesure où celui-ci est absolument flou et indéterminé – comme une page blanche quoi – …

Blouse : Mango - Jupe : Lacoste (trouvée chez Fripesketchup) - Chaussures - Minelli - Sac :trouvé chez Brandalley - Rouge à lèvres : Sephora (017)




J’ai longtemps cru que je me lèverai un jour en me disant : « c’est exactement ça que je veux faire». Bon. Il semblerait que j’attende encore ce jour avec impatience... Au fond, je crois qu’on aspire tous plus ou moins à vivre la vie qui nous fait rêver. Et certains sont même prêts à fournir le travail nécessaire pour atteindre cet objectif, quand bien même ce serait long et difficile. Mais que faire alors si, justement, on ne sait pas vraiment ce qui nous fait rêver ? J’adorerais m’investir à fond dans un projet de vie me correspondant totalement, sauf que pour le moment, je me contente d’engager mon énergie dans mes études actuelles...Et puis, je crois vraiment en l’importance de savoir se fixer des objectifs, et je crois que savoir où on va est également une bonne chose. Donc forcément, cette situation me plaît moyennement. Tout cela me fait penser à ce que disait mon prof de géographie récemment : « les nouvelles générations font tout pour donner du sens à leur vie, et ceci est un phénomène que l’on observait beaucoup moins auparavant. ». D'une certaine manière, je crois vraiment qu’il a raison. En fait, j’ai un peu l’impression que choisir mon avenir, c’est choisir le sens que je vais donner à ma vie. Et ça, c’est excessivement dur.

Si vous saviez à quel point ces questions m’obsèdent en ce moment... Compte tenu du fait que j’aurais encore plein de choses à ajouter sur ce sujet, je le ferai dans un prochain article, car je crois que celui-ci est déjà bien assez long !




Quote of the month
« Si tu ne construis pas ton propre rêve, quelqu'un va t'embaucher pour te faire construire les siens. »
Tony Gaskin